Overblog
Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Être en poésie et autres étoiles

. Être en poésie . Comment se ferait-il que ce que ne peut comprendre mon coeur, pour d'autres serait si limpide ? . Les disjonctions entre les facettes du chaos, apparues à travers la langue maternelle, signent la soif de poésie, comme les craquelures...

Lire la suite

La Maison-Dieu

Prenons tes cubes, Ezra, et construisons une tour. Tu vas en riant te précipiter pour la démolir de trois coups de patte ainsi qu'un bébé lion. Je vais reconstruire patiemment une autre tour. Narquois, à peine l'aurai-je achevée, tu l'effondreras en éclatant...

Lire la suite

Phénix d’octobre

Phénix d’octobre . Parcourir l’automne qui « fait bruisser les feuilles mortes à nos chevilles » écrivit un poète, voici notre dure solitude. Apaisons pourtant l’entourage : elle n’est pas contagieuse. Lorsque je dis « notre », ce n’est que référence...

Lire la suite

Poèmes d'un automne

. Thrène d'octobre . Qu'il est difficile d'admettre que ce monde, qui nous passionne tant, ne nous est que prêté ! Ou peut-être est-ce nous qui lui sommes prêtés, pour quelque jeux obscurs d'un maître des étoiles ? . Déjà je sens mes os craquer comme...

Lire la suite

Au bon plaisir...

Au bon plaisir de l'horizon neuf . Il existait de fuir son être, tels ces dieux égyptiens épris de métamorphoses comme si celles-ci étaient les clefs de l'amour. . C'était le regard du vent sur les herbages de pluies, blanchies par l'argent des lunes...

Lire la suite

Divagations et autres poèmes

Divagation . Habité d'une fée dont je suis constamment en souci, sur la nacre de l'arène blanche, laissant mes traces dans la poudre, je m'aventure en longeant l'obstination de l'écume impuissante à dépasser sa propre limite. Ici ou là une spirale émerveille...

Lire la suite

Rhapsodie (blog un bruit de source)

Rhapsodie . À fleurs de mots à fleur de mots comme il aimait . cymbales de cuivre et violon soliste les tourterelles sur le toit les tourterelles étourdies patte à patte marchant avec componction au soleil . À fleur de mots la plante grasse dans l'interstice...

Lire la suite

Une volée de poèmes

Amère défaite . Ce jour de mai où l'âme erre, défaite, il paraît que c'est la fête des Mères. L'amer des faits, c'est que, de Mère à fêter - je n'ai plus depuis longtemps. . Il ne me reste qu'une petite photo sur laquelle elle pose jeune avec mon père...

Lire la suite

OLYMPIQUES 2

. XII . Η θαυματα πολλα, και που τι και βροτων φατις υπερ τον αλαθη λογον ! «Ah, que de merveilles ici-bas, mais aussi que de récits de mortels outrepassant la simple vérité !» dit le poète de Cynoscéphales... . Pourtant la splendeur du site d'Olympie...

Lire la suite

OLYMPIQUES

OLYMPIAKA I. Retour donc à la modernité, avec les parfums d'avril de la vallée d'Élide dans nos narines qui exacerbent les puanteurs sitôt qu'à Roissy l'avion s'est posé. Le matin encore, nous regardions le soleil se lever sur la colline, allumer les...

Lire la suite

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 > >>